Aillant-sur-Milleron (Loiret) - Le développement harmonieux

logo du site
  • Aillant-sur-Milleron (Loiret) -
  • Aillant-sur-Milleron (Loiret) -
  • Aillant-sur-Milleron (Loiret) -
  • Aillant-sur-Milleron (Loiret) -
  • Aillant-sur-Milleron (Loiret) -
  • Aillant-sur-Milleron (Loiret) -

Accueil du site > Pages Annexes > Salon du livre et fête de la pomme

Salon du livre et fête de la pomme

Notre municipalité développe son énergie pour que son village vive et que la ruralité se fasse connaître dans ce qu’elle a d’essentiel : sa culture au sens large, son bon sens, sa convivialité, sa volonté de réussir... Quoi de mieux qu’un salon du livre et une fête de la pomme, qui a réuni samedi 18 octobre à Aillant-sur-Milleron de 10h à 18h, des producteurs et des amateurs de pommes, des artisans (boulanger, apiculteur...), des éditeurs, des auteurs et de nombreux gourmands du livre et de la pomme.

Après l’inauguration à 10h30 par Madame le Maire et l’’accueil des producteurs et des artisans, des auteurs et éditeurs (Éditions de l’Écluse par exemple) ont présenté leurs ouvrages : Fermes gâtinaises par Bernard Sigemund, Président d’Epona ; La demoiselle du téléphone par Michèle D’Assas ; Loiret d’Argent par Jean-Marie Voignier ; Gaspard II de Coligny par Françoise Chevalier et Chantal Martin ; La Marionnette par Catherine Armessen ; A.-F. Gaujard et son livre sur Rogny ; François Chieze et La Forêt de Montargis ; Jacky Leloup, Faits divers et autres saisons ; A. Guégant et D. Daix, Crime à la Société d’émulation ; Michel Métais, Un Parler Gâtinais... et bien d’autres encore.

Un concours de dessins a été organisé vers 15h pour les enfants qui n’ont pas manqué d’imagination pour illustrer la pomme et ses dérivés. De nombreuses récompenses ont salué leurs créations.

Le soleil a également été au rendez-vous pour saluer cette belle journée où la pomme a montré que :

« aucun des fruits que l’on mange

sous l’un ou l’autre des cieux,

n’avait sa chair exquise et sa vive couleur.

La brise répandait alentour son arôme

et sa pourpre éclatait sur le feuillage vert. »

(Pierre Gamarra, La Mandarine et le Mandarin, 1970).


  • IMG/jpg/Fig-0-6.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-4-9.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-5-8.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-6-8.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-7-8.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-8-7.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-9-6.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-10-6.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-11-6.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-12-5.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-13-5.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-14-5.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-15-4.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-16-3.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-17-5.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-1-11.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-2-10.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-3-10.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-18-5.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-19-4.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-20-5.jpg{basename}
  • IMG/jpg/Fig-21-4.jpg{basename}


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF